Deux religieuses partent en mission en Afrique – elles tombent à nouveau enceintes

Il y a tant d’histoires qui sont si folles que lorsque nous les lisons, nous ne sommes pas vraiment sûrs qu’elles soient réelles.

Ces histoires dépassent souvent les limites de la vraisemblance et, tout en faisant sensation, nous laissent comme perplexes face au monde réel.

L’une de ces histoires réelles est un incident qui s’est produit il y a quelques années et dont les protagonistes sont deux religieuses.

Deux religieuses qui, comme toutes les autres, étaient parties en mission en Afrique, découvrent à leur retour qu’elles attendent un enfant…

Photo : Shutterstock

Dans le monde ecclésiastique de la foi catholique, certaines règles ne doivent jamais être enfreintes. L’une d’entre elles, pour les prêtres et les religieuses, est le vœu de chasteté qu’ils choisissent lorsqu’ils s’engagent sur la voie de la religion.

Il existe toutefois des cas où cette importante valeur religieuse n’a pas été maintenue. C’est notamment le cas des deux religieuses qui, en 2019, sont parties en mission en Afrique.

Selon un rapport du Messaggero, deux cas se sont produits séparément, impliquant d’abord une religieuse sicilienne et ensuite une religieuse malgache vivant à Ragusa.

La religieuse italienne, qui appartient à un couvent situé dans les montagnes des Nebrodi, serait revenue de sa mission pour découvrir qu’elle était enceinte et, pour cette raison, se serait installée à Palerme pour se préparer à sa grossesse imminente ; on pense que la femme a abandonné la vie religieuse pour s’occuper de l’enfant à naître.

L’article se poursuit sous la photo :
Photo : Shutterstock

L’autre cas concerne une mère supérieure de Madagascar, qui s’est rendue à l’hôpital à la suite de fortes douleurs à l’estomac : elle a également découvert qu’elle était enceinte.

La religieuse, qui aidait à l’époque le personnel d’une maison de retraite à Raguse, serait retournée dans son pays d’origine après l’incident.

Cette histoire a attiré l’attention du monde entier, les médias étrangers en ont parlé et de nombreux utilisateurs en ligne l’ont commentée.

Le Vatican a lancé une enquête et des sources proches du Saint-Siège auraient exprimé leur opinion sur la question affirmant :

« Les deux religieuses ont eu des relations sexuelles dans leur pays d’origine, bien qu’elles aient fait vœu de chasteté. Il y a des règles strictes qui ont été violées. Cependant, la chose la plus importante est le bien-être des enfants qu’elles attendent ».

Aucune information officielle n’a été communiquée sur cette affaire et nous ne savons donc pas ce qu’il est advenu des deux religieuses et de leurs enfants.

À l’époque, le conseiller régional sicilien pour la santé avait commenté l’épisode en soulignant l’importance du droit des femmes à la vie privée :

« Je n’entre pas dans le détail de cette affaire. Mais je trouve injuste qu’une information qui aurait dû rester dans la confidentialité des établissements de santé soit devenue publique. J’ordonnerai une enquête interne dès demain car au-delà du sensationnel, il y a le droit des gens ».

Un épisode qui a fait couler beaucoup d’encre en raison de sa particularité. Nous espérons que les religieuses et les enfants se portent bien.

Qu’en pensez-vous ? Faites-le nous savoir dans notre section commentaires sur Facebook et partagez l’article pour en parler avec vos amis et votre famille !

Beaucoup de gens partagent leurs histoires avec nous pour savoir ce que les autres en pensent. Si vous avez une opinion ou une suggestion concernant cette histoire, veuillez l'écrire dans les commentaires Facebook.

Articles Connexes