Mort de Gérard Leclerc : Julien Clerc sort du silence et rend un hommage poignant à son frère au début de son concert

Ce jeudi 17 août, au début de son concert à la Baule, Julien Clerc a rendu un hommage poignant à Gérard Leclerc, son frère disparu après un accident d’avion qui l’emmenait justement, voir le chanteur.

Malgré le décès tragique de son demi-frère, le journaliste Gérard Leclerc, dont il était étroitement lié, Julien Clerc a honoré son concert à La Baule ce jeudi. Le frère de Julien Clerc avait malheureusement trouvé la mort dans un accident d’avion à Lavau-sur-Loire (Loire-Atlantique), près de La Baule où il se rendait avec des accompagnants, dont Michèle Monory, la fille de l’ancien ministre René Monory. La situation a naturellement suscité des spéculations quant à l’annulation du concert de Julien Clerc, prévu dans le cadre du festival Dryadestivales. Cependant, des rumeurs ont rapidement émergé, suggérant que l’artiste maintiendrait sa performance. L’ami proche de Julien Clerc, le musicien Didier Barbelivien, a partagé sur CNews que le chanteur envisageait de se produire malgré cette épreuve. Il a déclaré que cela aurait été le souhait de Gérard Leclerc, qui avait prévu d’assister au concert de son frère. Didier Barbelivien a exprimé son sentiment que Gérard souhaitait entendre Julien chanter et qu’il allait pouvoir le faire, restant fidèle à sa promesse.

Julien Clerc rend un hommage bouleversant à son frère

L’organisation des Dryadestivales a également confirmé cette décision. Malgré les circonstances tragiques, le festival a annoncé que Julien Clerc avait décidé d’honorer son engagement. Ainsi, le concert prévu ce 17 août au parc des Dryades a eu lieu comme prévu. Le maire de La Baule, Franck Louvrier, précisait alors que l’événement affichait complet depuis plusieurs semaines, avec 1800 personnes attendues. Et ce soir, peu après 21h, Julien Clerc a choisi de rendre hommage à son défunt frère en assurant son concert et en prenant la parole après sa première chanson. Comme l’a capturé Presse Océan, le chanteur a pris la parole devant son public : “Notre père avait un talent spécial pour les discours entre autres talents. Dans les réunions de famille, il trouvait toujours moyen de faire un discours brillant. Des 3 fils qu’il a eus, je ne suis certainement pas celui qui a hérité de ce talent, c’était plutôt Gérard qui s’y collait et c’est pour ça que j’ai ce papier à la main. Je pense depuis 2 jours à ce que je vais pouvoir vous dire ce soir. On m’a beaucoup demandé si j’allais chanter ce soir; évidemment que je vais chanter, pour moi chanter c’est pas un métier, c’est la façon que j’ai trouvé pour traverser cette vie, et pour dire je t’aime aux gens, un peu comme une deuxième façon de respirer“, commence le chanteur, ému.

Julien Clerc : ” Je vais chanter pour dire à mon frère que je l’aime”

Julien Clerc poursuit : “Mon frère m’avait donné rendez-vous ici ce soir, le destin en a décidé autrement. Je reçois depuis 2 jours tellement de messages, de témoignages, qui disent combien Gérard était aimé, respecté, pour sa gentillesse, son empathie, son intégrité, sa rigueur morale et ses compétences journalistiques, ça me fait chaud au coeur, ça atténue un peu la peine. Gérard, il a assisté depuis 50 ans à tous mes concerts, fidèlement, jamais dans le jugement et vous savez c’est agréable d’être admiré par son frère; alors s’il y a une chose dont je suis sûr intimement ce soir c’est qu’il aurait détesté qu’on soit triste et il aurait détesté que je ne chante pas. Ce soir, je vais penser à sa femme Julie à leurs enfants Charlotte, Antoine, Mathieu et leur famille, et puis si vous me permettez je vais lui dédier ce concert, je vais chanter pour dire à mon frère que je l’aime et comme toujours depuis si longtemps je vais vous remercier d’être ici et je vous souhaite une bonne soirée“, conclut-il, ovationné par son public.

Beaucoup de gens partagent leurs histoires avec nous pour savoir ce que les autres en pensent. Si vous avez une opinion ou une suggestion concernant cette histoire, veuillez l'écrire dans les commentaires Facebook.

Articles Connexes