Le souverain a demandé au couple de vider la résidence que leur avait octroyée la reine Elizabeth II…

On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre… Harry et Meghan, le duc et la duchesse de Sussex, doivent maintenant assumer les conséquences de leurs choix. Quelques semaines seulement après que le fils cadet du roi a critiqué la famille royale dans ses mémoires, Le Suppléant, en janvier, le souverain a demandé au couple de vider la résidence que leur avait octroyée la reine Elizabeth II.

Et ces dernières semaines, le couple a fini d’enlever les derniers cartons de sa maison britannique, Frogmore Cottage, située à proximité du château de Windsor. En 2020, Harry et Meghan étaient partis s’installer aux États-Unis après avoir quitté leurs fonctions royales. Le cottage était leur dernier lien avec le Royaume-Uni, puisqu’ils en avaient conservé le bail.

Flambant neuve

La couronne peut en tout cas se réjouir. Peu de locataires rendent leur logement en meilleur état qu’ils ne l’avaient trouvé. En 2019, les comptes royaux indiquaient le paiement de 2,6 millions de livres sterling pour couvrir la rénovation et la location de Frogmore. La propriété était à l’origine un cadeau de mariage offert par la grand-mère d’Harry, la défunte reine Elizabeth II.

Lors de la réunion d’information annuelle sur les finances royales, Sir Michael Stevens, gardien de la bourse privée, a déclaré : « Nous confirmons que le duc et la duchesse de Sussex ont quitté Frogmore Cottage. Comme cela a déjà été dit, le duc et la duchesse ont payé les dépenses encourues par la subvention souveraine pour la rénovation de Frogmore Cottage, laissant ainsi à la Couronne un bien grandement amélioré. »

Futurs locataires

La propriété étant dorénavant vacante, qui va donc profiter des dernières améliorations des lieux ? Les spéculations vont bon train. Selon certaines informations, le prince Andrew se serait vu offrir – ou plutôt imposer – le cottage. Le frère du roi vit au Royal Lodge, une demeure bien plus grande et luxueuse, mais qui a un coût que la Couronne ne souhaiterait plus assumer.

Néanmoins, lors de la réunion d’information, Sir Michael a ajouté : « Nous ne discuterons pas des détails du bail privé du duc ici. Toute occupation future sera déterminée et communiquée dans le rapport de l’année prochaine. »

Beaucoup de gens partagent leurs histoires avec nous pour savoir ce que les autres en pensent. Si vous avez une opinion ou une suggestion concernant cette histoire, veuillez l'écrire dans les commentaires Facebook.

Articles Connexes