Abandonné par ses petits-enfants, Pierre Perret et sa femme vivent dans une vieille ferme

Pierre Perret, qui a perdu sa plus jeune fille, regrette de ne plus avoir de contact avec ses petits-enfants. En 2021, il a également perdu son meilleur ami et fidèle partenaire, le boxeur Filou.

L’auteur-compositeur, qui soufflera sa 88e bougie en juillet 2022, s’est inspiré de Georges Brassens pour écrire ses propres chansons. Une bonne idée, car l’artiste a ensuite connu un grand succès sous les noms de Tonton Cristobal et Pepe La Jacqtance, entre autres.

Yvonne de Gaulle a un jour critiqué Pierre Perret, connu pour ses textes drôles. La Grande Dame considère que sa chanson « Les colonies de vacances » est « une honte pour la France ».

En 1957, lors de la sortie de son premier single, la chanteuse rencontre l’amour de sa vie. Elle s’est mariée en 1962 sous le pseudonyme de « Rebecca ». Pierre Perret nous a raconté comment il a rencontré la femme qui est devenue son roc et qui a contribué à son succès.

De cette rencontre plutôt banale est née une belle histoire d’amour qui a duré 60 ans. Sa bien-aimée, la seule femme de sa vie, a donné naissance à des jumeaux, Anne et Alain, en 1962. Leur deuxième fille, Julie, est née en 1963.

Lors d’un passage dans Fais-moi une place en 2013, la discrète auteure-compositrice-interprète a accepté de parler de Julie Perret. Ce jour-là, elle nous a parlé de sa mort en 1995, lorsqu’elle est décédée très tôt à l’âge de 32 ans.

Quelques années plus tard, le père de famille a admis qu’il ne s’était pas encore remis de sa perte, car il était toujours en deuil de Julie. D’ailleurs, lors du tournage de The Secret Box en septembre 2021, Pierre Perret avait encore l’air traumatisé lorsqu’il évoquait cette tragédie familiale.

La chanteuse Jolie colonies de vacances regrette profondément de ne pas être près de ses petits-enfants.

Dans sa chronique Gala, qui paraîtra en kiosque le 14 février 2019, l’artiste octogénaire a fait une triste révélation sur sa famille, plus précisément sur ses petits-enfants. Selon lui, Pierre ne reste plus en contact avec eux. Il a dit :

« Ce qui attriste le plus mon grand-père, c’est qu’il a fait tout ce qu’il pouvait pour être « disponible » pour eux, mais ils l’ont oublié.

Pierre et sa femme ont décidé d’acquérir un petit chien de compagnie. Ils ont appelé le chien Phila, qui leur a tenu compagnie au fil des ans.

Beaucoup de gens partagent leurs histoires avec nous pour savoir ce que les autres en pensent. Si vous avez une opinion ou une suggestion concernant cette histoire, veuillez l'écrire dans les commentaires Facebook.

Articles Connexes