Audrey Fleurot fête ses 46 ans : fils, “30 kg de plus”, où vit-elle, couleur de cheveux, HPI… tout savoir

Joyeux anniversaire ! Ce 9 octobre, l’actrice Audrey Fleurot, que les téléspectateurs ont pu voir ces dernières semaines dans la 3e saison de “HPI” sur TF1, souffle une bougie de plus. De sa carrière à sa vie privée en passant par là où elle vit, voici tout ce qu’il faut savoir.

Avec sa chevelure fauve et sa peau nacrée, Audrey Fleurot, 46 ans aujourd’hui, a su imposer sa singularité sur petit et grand écran. Une actrice devenue incontournable notamment grâce à la série HPI, dont la saison 3 a récemment été diffusée sur TF1. Elle incarne Morgane, femme de ménage surdouée qui mène l’enquête de façon atypique.

Pourtant, rien ne prédestinait la jeune femme à devenir comédienne. Voici tout ce qu’il faut savoir.

D’où vient Audrey Fleurot ?

Née à Mantes-la-Jolie en 1977, la petite Audrey mène une vie tranquille avec sa mère puéricultrice. Une famille pas franchement artistique, comme elle le reconnait elle-même, mais c’était sans compter sur un coup du destin, puisque son père sapeur-pompier travaillait à la Comédie Française. La petite fille s’y rend souvent, et y nourrit sa passion pour les arts de la scène. “J’étais fille unique et ils m’ont toujours accompagnée dans toutes mes envies, quelles qu’elles soient“, confie-t-elle à Elle.

Aujourd’hui, Audrey Fleurot vit une partie de l’année en Normandie, là où elle possède une maison dans le village d’Andelys.

Est-ce qu’Audrey Fleurot est danseuse ?

Petite, Audrey essaye toutes les activités artistiques, avec une prédilection pour la danse. “J’ai fait l’école du cirque pendant trois ans, j’ai pris tous les cours de danse possibles et imaginables, classiques, claquettes, modern jazz. Et, à 14 ans, j’ai commencé sérieusement le théâtre.”

Pas question pour autant d’arrêter de danser pour la jeune femme qui a bien “du mal à ne rien faire“, comme elle le confiait encore à ElleDès que je ne joue pas, je vais danser, à Paris ou ailleurs (…) Le tango ? Cette danse rend addict. Comme au théâtre, on cherche le moment de grâce, celui où vous, votre partenaire, la musique ne faites plus qu’un.

Dans quel film américain a joué Audrey Fleurot ?

2011 aurait pu ne pas être un bon cru pour l’actrice. Cette année-là, sort le film de Woody Allen, Minuit à Paris. Audrey Fleurot y joue quelques scènes, qui ne seront finalement pas gardées dans la version finale. Une déception en demi-teinte, puisqu’elle se voit consacrée la même année avec le succès du film Intouchables, d’Olivier Nakache et Eric Toledano, avec Omar Sy et François Cluzet.

Est-ce qu’Audrey Fleurot a la grosse tête ?

Fidèle à elle-même, Audrey Fleurot n’a pas perdu pieds après l’énorme carton au box-office d’Intouchables en 2011. Celle qui jouait la dame du lac dans la série Kaamelott, a vu sa carrière décoller, mais pas question pour autant de prendre la grosse tête. “Cela ne modifie en rien ma façon de penser: je préfère toujours un petit rôle dans un grand film, qu’un grand rôle dans un petit film, précisait-elle dans les colonnes du magazine Elle. Le succès apporte la liberté de choisir.

A quoi ressemblait Audrey Fleurot jeune ?

Si elle incarne le fantasme d’Omar Sy dans Intouchables, Audrey est beaucoup moins tendre avec elle que son reflet dans le miroir. Comme elle le confiait à nos confrères de Gala : “Adolescente, j’étais très laide. Comme je suis myope, je portais des lunettes avec des verres épais (…), j’avais deux appareils dentaires, trente kilos de plus.” Des confidences sans concession pour l’actrice, qui conclut : “Quand on me renvoie une image très valorisante physiquement, j’ai envie de dire: “Mais si vous saviez à quel point je suis une arnaque!”, parce que dans ma tête, je reste cette adolescente là!”

Audrey Fleurot est-elle maman ?

En 2015, Audrey Fleurot accueille Lou, son petit garçon, né de son amour avec le réalisateur Djibril Glissant, et goûte aux joies de la maternité. Si on la découvre jeune maman épanouie, l’année qui suivra la naissance de son fils sera bien compliquée côté coulisses, comme elle le confie en 2018 au HuffPost. “Après avoir énormément désiré mon fils, j’ai fait ce qu’on appelle un gros baby blues. Une dépression post-partum qu’elle justifie par un manque de préparation, car durant sa grossesse, Audrey Fleurot travaillait sur deux films. “Je n’ai pas eu le temps de me regarder le ventre. (…) Neuf mois, c’est le temps que ça prend pour se faire à l’idée, et comme je n’ai pas eu le temps d’en profiter, je pense que ça a pris les neuf mois qui ont suivi.”

Après des mois d’errance, c’est finalement un traitement de rééquilibrage hormonal qui lui permettra de reprendre le dessus. “Si on m’avait dit plus tôt que ce n’était pas de ma faute, que c’était un coup des hormones, que je n’y pouvais rien et qu’il fallait que je prenne un traitement pour me recadrer, j’aurais perdu moins de temps.”

Quand est diffusée la saison 3 de HPI ?

C’est le 11 mai 2023 que TF diffuse la saison 3 de HPI. “Toujours situés dans les Hauts-de-France, ces huit nouveaux épisodes nous réservent bien des surprises. Souvenez-vous, à la fin de la saison précédente, on avait quitté Morgane – qui apprenait enfin la vérité sur la disparition de son premier amour, Romain – et le commandant Karadec (Mehdi Nebbou) alors qu’ils échangeaient enfin un premier baiser après avoir passé des mois à se tourner autour. La saison 3 nous fait faire un bond en avant de six mois dans le temps“, nous apprend le site de TF1.

 

A noter qu’un remake américain a été commandé avec l’actrice Kaitlin Olson, pour ABC. La série a été vendue dans 90 pays !

Beaucoup de gens partagent leurs histoires avec nous pour savoir ce que les autres en pensent. Si vous avez une opinion ou une suggestion concernant cette histoire, veuillez l'écrire dans les commentaires Facebook.

Articles Connexes