“Très vulgaire !” : Amandine Pellissard critiquée pour ses photos de grossesse, elle répond !

Victime de critiques suite à son shooting de grossesse, Amandine Pellissard a poussé un coup de gueule sur ses réseaux sociaux ce jeudi 1er juin 2023.

"Très vulgaire !" : Amandine Pellissard critiquée pour ses photos de grossesse, elle répond !

Amandine et Alexandre Pellissard avaient abandonné leur projet d’agrandir leur tribu, mais la nature en a décidé autrement. En effet, le 9 mars dernier, l’ancienne tête d’affiche de Familles nombreuses : La vie en XXL a annoncé être enceinte de son neuvième enfant.

Et depuis l’annonce de sa grossesse, la jeune femme informe régulièrement sa communauté, notamment sur le sexe et le prénom du futur bébé. Mais aussi sur la raison pour laquelle elle n’arrêtera pas de fumer jusqu’à son terme.

Amandine Pellissard critiquée pour ses photos de grossesse

Alors que ce jeudi 1er juin, la future maman a vivement fait parler d’elle après la publication de nouveaux clichés de grossesse. “Mon terme est le 18 novembre, et vous les futures mamans ?”, a-t-elle écrit en légende du post Instagram. Mais ce sont le style des photos qui ont attiré l’attention des internautes.

En effet, Amandine Pellissard a choisi un ensemble de lingerie rouge avec un peignoir de la même couleur.

 

Une tenue jugée trop sexy par ses détracteurs. “Porter la vie c’est magnifique, mais là c’est d’une vulgarité. Il faut se réveiller Amandine, cela devient grotesque”, “trop vulgaire pour des photos de grossesse”, “non mais Amandine faut arrêter là”, “mon dieu quelle vulgarité, je ne comprends pas que l’on puisse s’afficher comme ça…”, a-t-on pu lire dans la barre de commentaires.

La future maman répond à ses détracteurs

Las d’être constamment critiquée, Amandine Pellissard a donc fait une mise au point à destination de ses haters. “Cyberharceler sur Instagram à votre âge ce n’est pas dégradant ? Regardez le nombre de commentaires violents, a-t-elle rétorqué. Il suffit d’une demi-seconde pour comprendre que vous êtes haineuse et frustrée madame. Savez-vous que le cyberharcèlement est un délit ? Moi, je ne fais rien de répréhensible, vous oui en revanche”, a-t-elle répondu.

Source utilisée :

Instagram

Beaucoup de gens partagent leurs histoires avec nous pour savoir ce que les autres en pensent. Si vous avez une opinion ou une suggestion concernant cette histoire, veuillez l'écrire dans les commentaires Facebook.

Articles Connexes