Val-de-Marne : un jeune homme de 19 ans tue son père pour ne pas lui avouer qu’il est à découvert

Le 9 août dernier, un jeune homme de 19 ans a été placé en détention provisoire pour le meurtre de son père, à Chevilly-Larue, dans le Val-de-Marne.

C’est une affaire qui remonte au 9 août dernier. Ce jour-là, un homme, âgé de 44 ans, est retrouvé étendu dans une mare de sang par les secours. Une découverte qu’ils ont faite dans un appartement d’un foyer pour travailleurs étrangers, à Chevilly-Larue, dans le Val-de-Marne, comme le rapporte Le Parisien, ce mardi 15 août.

Une trentaine de coups de couteau

L’homme de 44 ans présente alors plusieurs blessures, à la gorge, au niveau du thorax et au ventre. Il décèdera une trentaine de minutes plus tard. Ses deux fils sont présents sur les lieux à ce moment-là. Si l’aîné assure avoir retrouvé son père dans cet état, les policiers remarquent que le plus jeune, âgé de 19 ans, est blessé au niveau de la main.

Ce dernier explique alors aux forces de l’ordre qu’il s’est fait mal en voulant découper une mangue lors du déjeuner avec son père. À l’extérieur, les policiers retrouvent des vêtements couverts de sang dans une poubelle. Cet indice rend ainsi le plus jeune des fils de la victime suspect aux yeux des forces de l’ordre.

Pour un découvert de 180 euros

Les deux frères sont alors placés en garde à vue. Une enquête de voisinage a également été menée. D’après une source proche de l’affaire, le jeune homme de 19 ans “a été confondu par des éléments matériels comme la vidéosurveillance”, ainsi que “des empreintes” et grâce à “la téléphonie”. Finalement, à l’issue de cette garde à vue, le jeune homme a avoué son crime.

Il a alors expliqué avoir tué son père d’une trentaine de coups de couteau. La raison ? Il aurait eu peur de la réaction de son père si ce dernier avait découvert son relevé bancaire. En effet, les comptes du jeune homme se trouvaient dans le rouge puisqu’il était dans le négatif avec un montant de -180 euros. Suite à ces aveux, le jeune homme de 19 ans, a été placé en détention provisoire à la prison de Fresnes, en fin de semaine dernière, après avoir été mis en examen pour homicide volontaire.

Source utilisée :

Le Parisien

Beaucoup de gens partagent leurs histoires avec nous pour savoir ce que les autres en pensent. Si vous avez une opinion ou une suggestion concernant cette histoire, veuillez l'écrire dans les commentaires Facebook.

Articles Connexes