Voici à quoi pourrait ressembler l’être humain dans 900 ans, des images inquiétantes

Une société spécialisée a récemment dévoilé à quoi pourraient ressembler les êtres humains dans 900 ans.

Nombreux sont ceux qui aimeraient avoir une machine à voyager dans le temps pour voir ce que deviendront les êtres humains dans le futur.

Confrontée aux défis climatiques et démographiques, l’espèce humaine, de plus en plus dépendante de la technologie, va-t-elle disparaître ou au contraire s’adapter comme toujours à son environnement ?

Autant de questions qui resteront sans réponse pour nos contemporains, ce qui n’empêche pas néanmoins certains d’émettre des hypothèses, plus ou moins crédibles, quant à l’évolution de l’Homme.

 

Dans 900 ans, les hommes pourraient être voûtés et difformes à cause de leur dépendance aux objets connectés

Une entreprise américaine s’est prêtée au jeu en essayant de modéliser de la manière la plus réaliste possible l’être humain du futur. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les perspectives ne s’avèrent guère optimistes.

En se basant sur une étude consacrée à l’impact de notre dépendance aux technologies, la société Toll Free Forwarding a en effet conceptualisé un personnage féminin en 3D qui correspondrait à l’aboutissement de l’évolution de notre espèce dans 900 ans.

Baptisée Mindy, cette femme présente des caractéristiques physiques étonnantes, pour ne pas dire inquiétantes. Ce qui frappe au premier abord, c’est bien sûr sa posture voûtée. Une conséquence directe de l’utilisation à outrance des ordinateurs et des téléphones vers lequel le regard est tourné en permanence.

« Être assis devant l’ordinateur au bureau pendant des heures signifie que votre torse est tiré devant vos hanches plutôt que d’être empilé droit et aligné », explique ainsi Caleb Backe, expert en santé et en bien-être qui a collaboré avec Toll Free Frorwarding sur ce projet.

Cette manière de se tenir penché vers le bas, les yeux rivés sur un écran, pourrait également entraîner l’apparition d’une bosse dans le dos.

Dans le prolongement, la nuque serait également courbée vers l’avant.

Autre détail curieux mais tout aussi inquiétant, les humains du futur pourraient posséder des coudes pilés en permanence à 90 %, en raison de notre accoutumance aux objets connectés.

Enfin, on apprend que l’œil humain pourrait se développer d’une manière inattendue. En effet, les hommes pourraient arborer soit une paupière interne plus grande pour se protéger de l’exposition excessive de la lumière des écrans, soit un cristallin adapté à la lumière bleue.

Vous l’aurez compris, l’homo sapiens « technologicus » – pour reprendre l’expression popularisée par le philosophe Michel Puech – risque d’évoluer en allant à l’encontre de ses capacités physiques originelles.

On ne pourra pas dire qu’on ne savait pas !

Beaucoup de gens partagent leurs histoires avec nous pour savoir ce que les autres en pensent. Si vous avez une opinion ou une suggestion concernant cette histoire, veuillez l'écrire dans les commentaires Facebook.

Articles Connexes