Une grand-mère retire de son testament ses petites-filles tatouées et laisse ses biens à la seule qui n’en a pas

Certaines grands-mères sont véritablement vieux jeu : elles ne voudraient jamais voir de piercings, de tatouages ou de couleurs extravagantes dans les cheveux de leurs petits-enfants. Mais si certaines d’entre elles se contentent de garder leurs pensées pour elles, d’autres sont capables d’en faire une véritable tragédie, allant jusqu’à faire des gestes improbables, à l’image de la grand-mère d’une jeune fille, utilisatrice de Reddit, qui s’est non seulement mise en colère contre ses petites-filles parce qu’elles avaient des tatouages, mais les a même déshéritées, laissant tous ses biens à la seule petite-fille qui n’en avait pas et à ses deux frères.

La fille qui a reçu l’héritage a raconté cette étrange histoire : “Ma grand-mère était contre les tatouages. Elle disait qu’ils n’allaient pas bien aux femmes. De son point de vue, le sexe masculin était donc exclu, comme en témoigne le fait que les deux petits-enfants de sexe masculin inclus dans l’héritage étaient tous deux tatoués. Elle poursuit : “Quand elle a découvert que ma sœur aînée (nous sommes quatre) avait un tatouage, elle l’a retirée de son testament.”

Flickr/Not The Actual Photo

Abasourdies, les trois autres sœurs (dont elle) se sont rebellées et ont décidé de se faire tatouer, convaincues qu’elles feraient changer d’avis leur grand-mère. Malgré sa conviction initiale, la jeune fille en question a changé d’avis à la dernière minute, suscitant la colère des autres : “J’ai réalisé à quel point c’était stupide et j’ai décidé de ne pas le faire.” Bien qu’elle se soit rétractée, les autres sœurs ont poursuivi leur projet, par solidarité avec la sœur exclue du testament.

Inutile de dire que la grand-mère a été déçue et aigrie par le comportement des deux autres sœurs. Non seulement elle n’a pas changé d’avis et n’a pas exclu la petite-fille qui s’était fait tatouer la première, mais, par dépit, elle les a également retirées du testament, ne laissant son héritage qu’à la sœur sans tatouage et à ses deux frères.

Pixnio/Not The Actual Photo

Après la mort de leur grand-mère, les sœurs tatouées ont revendiqué leur droit et ont insisté pour que la jeune fille et ses deux frères partagent l’héritage avec elles. Les filles insistaient surtout sur leur sœur, qu’elles considéraient comme coupable de les avoir trahies en se retirant. Malgré leur insistance, elles n’ont reçu qu’une petite partie de l’héritage.

Ne sachant que faire, la jeune fille a demandé conseil aux utilisateurs de Reddit, recevant à la fois des critiques et du soutien. Certains lui ont donné raison, qualifiant sa grand-mère de ridicule pour avoir basé son héritage sur une telle chose. D’autres s’en sont pris à elle, la traitant de profiteuse et même de voleuse.

En bref, il y a ceux qui ont exprimé leur opinion de manière calme et pacifique et ceux qui, au contraire, n’ont perdu aucune occasion de montrer leur méchanceté. Il est vrai que nos grands-mères sont des enfants d’un autre temps, mais peut-être devraient-elles commencer à comprendre qu’une personne doit se sentir libre de faire ce qu’elle veut de son corps

De quel côté êtes-vous ?

Beaucoup de gens partagent leurs histoires avec nous pour savoir ce que les autres en pensent. Si vous avez une opinion ou une suggestion concernant cette histoire, veuillez l'écrire dans les commentaires Facebook.

Articles Connexes