Nantes : seule chez elle et en larmes, une fillette de 5 ans appelle à l’aide, sa mère est retrouvée ivre en boîte de nuit

La fillette est restée seule pendant plusieurs heures avant que les forces de l’ordre soient alertées par des voisins. La mère de famille qui n’était pas présente sur les lieux a finalement été retrouvée dans un endroit que l’on ne soupçonnait pas.

Il était aux alentours de minuit, dans la nuit de samedi 27 à dimanche 28 janvier, lorsque des habitants du quartier Zola, situé boulevard de la Liberté, à Nantes, ont été alertés par des bruits.

Une petite fille de 5 ans est parvenue à ouvrir la fenêtre de son appartement pour appeler à l’aide, renseignent nos confrères de Ouest France. La police a été dépêchée sur place et a découvert la fillette, seule et en pleurs dans l’appartement.

Les policiers ont rapidement constaté que la maman de la fillette était injoignable. Ils ont alors lancé une recherche qui les mènera… dans une boîte de nuit.

La mère de famille devra répondre devant la Justice

Suite à l’intervention des forces de l’ordre, la maman de la fillette a été retrouvée dans une boîte de nuit nantaise en train de faire la fête. La trentenaire était en état d’ivresse lorsque les policiers l’ont fait sortir de l’établissement où elle s’amusait pendant que sa fille était seule à leur domicile.

Elle a ensuite été ramenée au poste de police où elle a passé la nuit dans une cellule de dégrisement. Puis, le moment venu, la mère de famille a été interrogée par la police concernant les faits qui lui sont reprochés, à savoir l’abandon de mineur.

D’après Le Figaro, le parquet pour mineur a été informé des faits et la mère de famille devra s’expliquer devant la Justice. Il s’agira pour elle de raconter le déroulé de la soirée qui l’a amenée à laisser la fillette seule et sans surveillance au domicile.

Beaucoup de gens partagent leurs histoires avec nous pour savoir ce que les autres en pensent. Si vous avez une opinion ou une suggestion concernant cette histoire, veuillez l'écrire dans les commentaires Facebook.

Articles Connexes