« Il n’est pas mort du cancer » : Nathalie Marquay revient sur la cause de la mort de Jean-Pierre Pernaut

Cette année 2024 va marquer la deuxième année depuis le décès de Jean-Pierre Pernaut. Et si le temps s’écoule, comme indifférent, Nathalie Marquay ne manque jamais une occasion de mentionner son défunt mari. Récemment interviewée par Gala, l’ancienne reine de beauté s’est confiée sur ce qu’elle croit être la réelle cause de décès de Jean-Pierre Penaut.

Jean-Pierre Pernaut, à jamais dans le cœur de Nathalie Marquay

Depuis son décès, pas un jour ne passe sans qu’elle pense à lui. Éperdument amoureuse de Jean-Pierre Pernaut, Nathalie Marquay a pensé qu’elle ne se relèverait pas de cette perte. Contre toute attente, elle a su reprendre du poil de la bête et travaille à se reconstruire chaque jour.

Sur les plateaux télé, elle apparaît de plus en plus solaire, souriante, épanouie. Cependant, elle ne manque jamais l’occasion de mentionner celui qu’elle aimera toujours.

Interviewée par Gala, Nathalie Marquay s’est laissé aller à quelques confidences. Et, pour la première fois, la mère de Lou a évoqué ce qu’elle pense être la cause du décès de son défunt mari.

Nathalie Marquay : elle fait des révélations sur le décès de Jean-Pierre Pernaut

« On n’a pas le recul sur ces injections »

La quinquagénaire n’en démord pas, ce n’est pas le cancer qui a tué son époux. Selon elle, l’explication est évidente : il s’agit du vaccin contre le Covid !

Dans les colonnes de Gala, elle se souvient que Jean-Pierre Pernaut a fait un AVC huit jours après sa dernière injection. Et ce ne serait pas une coïncidence, si l’on se fie à ses explications. « On n’a pas le recul sur ces injections. Je ne suis pas médecin, mais je me demande si le vaccin et la radiothérapie font bon ménage, parce que, huit jours après la troisième vaccination, il a eu un premier AVC. Puis deux, trois… douze ! Le treizième lui a été fatal » , raconte-t-elle.

Elle poursuit : « Je veux rétablir la vérité pour déclarer qu’il n’est pas mort d’un cancer, mais d’autre chose » . Elle affirme ensuite que Jean-Pierre Pernaut était « totalement guéri de son cancer » , quand son état s’est dégradé.

« Le cancer n’est pas automatiquement la mort. C’est vrai que ça fait peur ce mot, mais avec la science, on arrive à en guérir. Jean-Pierre qui en a eu deux n’est pas mort du cancer » , a-t-elle conclu.

Beaucoup de gens partagent leurs histoires avec nous pour savoir ce que les autres en pensent. Si vous avez une opinion ou une suggestion concernant cette histoire, veuillez l'écrire dans les commentaires Facebook.

Articles Connexes