Le mari a quitté sa femme lorsqu’il a appris que des triplés allaient naître. Mais cinq ans plus tard, il l’a revue…

Dans votre vie, suivez toujours votre conscience pour qu’un jour, vous n’ayez pas à regretter vos actes. Une telle histoire peut arriver n’importe où et avec n’importe qui, elle peut donc être une leçon pour chacun de vous.

 

Anne vivait avec son mari dans un petit centre régional. Il n’y avait pas d’argent supplémentaire dans la famille et lorsque la femme a découvert qu’elle attendait un enfant, elle n’a pas fait d’échographie. Tout allait bien pour Anne et au huitième mois, elle a donné naissance prématurément à trois filles.

 

Après avoir appris la nouvelle, Anne était très heureuse, ce qu’on ne pouvait pas dire de son mari. Dès que l’homme a appris la naissance des triplés, il est immédiatement devenu triste. Et le jour où Pierre a amené sa femme et ses filles de la maternité, il est allé au magasin acheter des couches, mais il n’est pas rentré chez lui.

 

Pendant longtemps, Anne n’a pas pu croire que son mari l’avait quittée. Elle essaya de l’appeler, mais Pierre ne répondit pas. Il ne s’est même pas présenté à l’audience lorsqu’ils ont divorcé.

 

Cinq années se sont écoulées extrêmement vite pour Anne. Elle devait s’occuper de trois enfants. Sa mère et sa sœur lui ont tendu la main.

Six mois plus tard, la femme a pu trouver un emploi. Désormais, elle s’occupait de la maison, des enfants et du travail, mais grâce à sa mère, elle gérait tout. Elle a même réussi à faire ses preuves et à faire carrière dans l’entreprise. Elle décide donc de s’installer dans la capitale, où se trouve le siège de l’entreprise. C’était une chance de changer à la fois sa propre vie et celle des filles.

 

L’entreprise a loué un appartement pour Anne dans la capitale et a payé le loyer. La femme a obtenu une bonne position. La mère est également venue s’occuper des enfants. Tout est devenu meilleur.

 

Un jour, Anne se rendait à une réunion et rencontra Pierre au centre d’affaires. L’homme leva les yeux : devant lui se tenait une femme belle, bien habillée et confiante. Elle ne ressemblait en rien à l’Anne dont il s’était échappé cinq ans plus tôt. Un choc encore plus grand a été le fait qu’ils ont participé ensemble aux négociations : elle en tant que chef de projet, lui en tant qu’assistant du représentant de l’entreprise.

 

Et deux jours après cette rencontre, Pierre tomba à genoux devant Anne et commença à se justifier en disant qu’il avait simplement peur. La femme écouta puis dit :

 

– Tu restes à genoux pendant deux minutes, et je me suis humiliée comme ça pendant deux ans devant mon patron quand je demandais un congé parce que mes enfants étaient malades. Je travaillais 24 heures sur 24 pour nourrir mes filles et tu as paniqué. J’ai réussi à construire ma vie et tu n’y as pas ta place. Nos enfants grandiront et décideront elles-mêmes si elles souhaitent ou non rester en contact avec toi.

 

Sur ce, Anne se tourna et s’éloigna, ses talons claquants. Elle était fière, mince et indépendante. Ce n’est que maintenant que Pierre réalisa ce qu’il avait perdu.

Beaucoup de gens partagent leurs histoires avec nous pour savoir ce que les autres en pensent. Si vous avez une opinion ou une suggestion concernant cette histoire, veuillez l'écrire dans les commentaires Facebook.

Articles Connexes