Une mariée en fauteuil roulant surprend son époux en marchant pendant le mariage

Comme de nombreuses femmes, Chelsie Hill avait toujours rêvé de marcher dans l’allée le jour de son mariage. Mais, le destin a contrarié ses plans. En 2010, un horrible drame s’est produit, bouleversant toute son existence.  A la suite d’un terrible accident de voiture, à seulement 17 ans, elle apprend qu’elle est paralysée de la taille aux pieds et qu’elle ne pourrait plus marcher. Des années plus tard, elle ne s’imaginait pas rejoindre son futur mari à l’autel en fauteuil roulant. En véritable battante, cette mariée s’est démenée pour surprendre l’élu de son cœur…et pour émouvoir tous ses proches. Retour sur ce moment magique, relayé par CBS News.

Un accident tragique qui a bouleversé sa vie

Encore au lycée, à 17 ans, Chelsie a eu la sensation horrible de voir la mort en face. Un soir de 2010, après avoir fait la fête avec ses amis, insouciante et euphorique, elle a pris la mauvaise décision de monter en voiture avec un ami à elle qui avait un peu trop bu. Malheureusement, le véhicule a heurté de plein fouet un arbre sur la route. Résultat : la jeune fille a été instantanément paralysée de la taille aux pieds. Lorsque les médecins lui ont annoncé qu’elle devrait désormais se déplacer en fauteuil roulant, Chelsie a réalisé qu’elle ne pouvait non seulement plus marcher, mais qu’elle devait aussi abandonner sa passion depuis toujours, la danse. Il faut savoir que la jeune américaine s’est mise à danser depuis l’âge de trois ans et qu’elle avait même participé à des concours dès l’âge de 5 ans. Comme on peut l’imaginer, elle était anéantie par ce coup du sort.

Chelsie et son mari

Pour autant, Chelsie n’a jamais été le genre de personne à se laisser abattre ni à baisser les bras facilement. Son nouveau statut d’handicapée ne l’empêchera pas de poursuivre sa vie, telle fut sa philosophie. Si bien qu’en 2012, elle a fondé « Rollettes », un groupe de danse en fauteuil roulant à Los Angeles. Grâce à sa détermination et son courage, elle a su prouver à toutes les personnes dans sa situation qu’on peut surpasser ses limites et poursuivre ses passions. « Quel que soit votre état d’esprit ou votre handicap, si vous voulez danser, vous pourrez y arriver que vous marchiez ou que vous rouliez », clame-t-elle.

Fièrement debout le jour de son mariage, malgré son handicap…

Chelsie et son père

Toute une décennie est passée, ponctuée de moments éprouvants, mais aussi de moments heureux. Brave et résiliente, Chelsie a poursuivi sa vie en restant forte et digne face à son infirmité. En 2014, elle a eu le bonheur de rencontrer l’amour de sa vie. Sept ans plus tard, à l’âge de 29 ans, la jeune femme s’apprêtait à vivre l’une des journées les plus marquantes de son existence : son mariage. Elle allait enfin sceller son union avec son compagnon, Jay Bloomfield, 34 ans, au Hyatt Regency Huntington Beach.

Il y a quelques années encore, elle n’aurait jamais espéré que ce jour J se déroulerait ainsi. A cause de son handicap, elle se voyait rejoindre son futur mari en fauteuil roulant vers l’autel. Mais, en enfilant sa robe de mariée, elle était particulièrement excitée à l’idée de surprendre l’homme de sa vie. Car oui, ce jour-là, comme elle l’avait rêvé des années auparavant, elle sera debout, les pieds ancrés au sol. Elle abandonnera son fauteuil le temps de marcher dans l’allée aux côtés de son père, comme toutes les autres mariées. « Je tiens à préciser qu’il n’y a rien de mal à s’asseoir sur votre chaise. Mais en grandissant, je me suis toujours imaginée marcher dans l’allée. C’est un rêve que je me devais de réaliser… », confie Chelsie.

De plus, Jay ne se doutait de rien, il ne savait absolument pas que sa fiancée avait préparé quelque chose de très spécial le jour de leur mariage. « Je voulais juste ressentir ce moment. Non pas que mon handicap m’ait enlevé quoi que ce soit, mais cela me tenait vraiment à cœur de pouvoir marcher à ce moment-là, de voir la réaction de mon futur mari. Je voulais qu’on partage ce moment intime, les yeux dans les yeux…C’était vraiment quelque chose de très important pour moi !», raconte-t-elle encore émue.

L’émotion palpable du mari

Le mari Jay surspris
Alors, évidemment, pour honorer sa surprise, il y avait toute une logistique derrière. Aidée par son équipe médicale, Chelsie a utilisé des orthèses de jambe et un déambulateur recouvert de tissu blanc. De plus, sa robe de mariée a été conçue sur mesure par Galia Lahav : elle a ainsi porté une jupe amovible pour faciliter la transition de la position debout à la position assise.

Pour que la surprise soit totale, sans la moindre fausse note, tout a été parfaitement coordonné et synchronisé par la jeune femme et les organisateurs de la cérémonie. Ils avaient fait en sorte que Jay tourne le dos à l’allée avant que la mariée fasse son entrée triomphante. Et comme on peut le voir sur la photo, lorsqu’il s’est retourné, il était complètement sous le choc, ému aux larmes. Surpris et submergé par l’émotion, il n’en croyait pas ses yeux : la femme de sa vie, qu’il n’avait encore jamais vu marcher, se tenait debout, avançant doucement vers l’autel avec son père. « J’étais bouleversé de la voir ainsi, je n’ai pas pu retenir mes larmes. Il m’a fallu un courage surhumain pour me maintenir debout, tellement mes jambes tremblaient. Je suis un gars très émotif, et quand je l’ai vue arriver ainsi, j’étais abasourdi et époustouflé… », se souvient Jay avec nostalgie et émotion en évoquant ce moment mémorable.

Une cérémonie mémorable à la hauteur de ses attentes

Pour sa part, Chelsie a déclaré que marcher dans l’allée était l’un de ses moments préférés de la cérémonie. « Je voulais juste faire quelque chose dont j’avais toujours rêvé ! », dit-elle. Et le fait d’avoir réalisé son rêve était une victoire inestimable pour elle, une vraie revanche sur la vie. « Après mon accident, je n’étais pas sûre de trouver un jour quelqu’un qui m’aimerait sincèrement. Tu m’as pleinement accepté telle que j’étais, avec mes défauts et mon infirmité. Tu as honoré et adoré toutes les parties de moi… », disait-elle dans ses vœux, partagés sur Instagram. Chelsie a expliqué que ce moment devant l’autel, aux côtés de Jay, était magique et inoubliable. Elle avait même l’impression que « leurs âmes étaient réellement connectées l’une à l’autre ».

Les mariés s'embrassent

La surprise de la mariée ne s’est pas arrêtée à l’autel. Plus tard, lors de la réception, les invités ont eu l’honneur d’assister à une danse père-fille émouvante et joyeuse. Lentement d’abord, le duo s’est ensuite amusé à virevolter tout en se faisant des câlins. De quoi enchanter toutes les personnes présentes ! Chelsie a d’ailleurs posté une vidéo de leur danse épique sur sa chaîne YouTube pour que ses abonnés puissent profiter de cette séquence mémorable du mariage. Et, bien-sûr, plus tard dans la soirée, les jeunes mariés ont également eu droit à leur toute première danse. Armée de ses attelles, Chelsie a langoureusement dansé avec l’homme de sa vie. Un moment très « spécial » pour ce jeune couple heureux et amoureux.

Beaucoup de gens partagent leurs histoires avec nous pour savoir ce que les autres en pensent. Si vous avez une opinion ou une suggestion concernant cette histoire, veuillez l'écrire dans les commentaires Facebook.

Articles Connexes