Quand mon fils m’a emmené au village, j’étais sûre qu’il avait décidé de vendre ma maison. Mais dès notre arrivée, je n’en croyais pas mes yeux.

L’année dernière, j’ai déménagé en ville pour vivre avec mon fils. J’habitais dans une maison de campagne. Mon mari est décédé il y a de nombreuses années et après que mon fils unique se soit marié et ait déménagé, je suis restée seule.

Ma relation avec ma belle-fille Marine était distante. Elle n’a jamais apprécié le village et le visitait rarement. Au début, mon fils est venu seul, puis il a amené mes petits-enfants.

Même si je n’étais jamais allée dans leur maison en rangée, je cuisinais toujours pour lui chaque fois qu’il venait chez moi. Pendant de nombreuses années, nous avons continué de la même manière jusqu’à l’automne dernier, je suis tombée malade et je me suis retrouvée à l’hôpital.

Après mon rétablissement, mon fils a insisté pour que j’emménage avec eux. Ils envisageaient de vendre ma maison de campagne pour acheter un appartement plus grand. J’ai ressenti un mélange de tristesse à l’idée de quitter mon domicile et d’appréhension à l’idée de vivre avec eux. Mais à ma grande surprise, Marine m’a bien traité après mon déménagement.

Même si mon fils était souvent absent pour cause de travail, ma relation avec Marine s’est renforcée. Il m’a récemment emmené dans un voyage inattendu. En chemin, j’ai conclu que nous retournions au village. Mon cœur se serra : j’avais peur qu’ils envisagent de vendre ma maison.

Pourtant, dès mon arrivée, à la place de ma modeste cabane, j’ai aperçu une maison transformée, majestueuse. J’étais abasourdie. Mon fils a dit que cette réparation était un cadeau de lui et de Marine. J’étais profondément émue et reconnaissante : la chaleur dans mon cœur était au-delà des mots.

Beaucoup de gens partagent leurs histoires avec nous pour savoir ce que les autres en pensent. Si vous avez une opinion ou une suggestion concernant cette histoire, veuillez l'écrire dans les commentaires Facebook.

Articles Connexes