Véronique était déprimée après la terrible tragédie et pensait qu’elle serait seule pour toujours. Mais sa belle-fille ne l’a pas laissé tomber.

Véronique se préparait à l’arrivée de son fils et de sa petite amie, réfléchissant aux hauts et aux bas de sa vie. Autrefois mère célibataire, elle a dû survivre à la fois à la perte de ses parents et aux dix années de lutte de son fils contre la dépendance aux substances illégales…

La joie est venue lorsque son fils a fait face à ses problèmes, a présenté sa mère à Sylvie et lui a annoncé leur mariage. Ils vivaient tous ensemble, formaient une belle famille, jusqu’à ce qu’une autre tragédie se produise.

Le fils de Véronique a repris ses vieilles habitudes et est finalement décédé, laissant Sylvie et elle se soutenir mutuellement. Plus tard, Sylvie a rencontré un autre homme nommé Anatol et Véronique avait peur de se retrouver à nouveau seule.

Cependant, Anatol, orphelin comme Sylvie, s’est rendu compte que Véronique et Sylvie étaient liées l’une à l’autre et leur a proposé de vivre ensemble, une fois de plus comme une grande famille. La solitude de Véronique a été remplacée par un nouveau sentiment de chaleur et d’attention familiale.

Un an après le mariage, Véronique était heureuse lorsque Sylvie et Anatol ont nommé leur fille en son honneur. La joie de la femme était incommensurable lorsqu’elle serra sa petite-fille dans ses bras. En un instant, sa vie fut remplie d’espoir et d’amour, mettant fin à un chemin marqué par le chagrin et la perte.

Beaucoup de gens partagent leurs histoires avec nous pour savoir ce que les autres en pensent. Si vous avez une opinion ou une suggestion concernant cette histoire, veuillez l'écrire dans les commentaires Facebook.

Articles Connexes