La vidéo des retrouvailles entre Christopher Lloyd et Michael J. Fox, très diminué, bouleverse les fans de « Retour vers le Futur »

« Doc » et « Marty » de nouveau réunis 32 ans après la sortie du dernier opus de « Retour vers le Futur »

Christopher Lloyd, aujourd’hui âgé de 83 ans, a notamment raconté comment son complice avait repris le rôle de Marty McFly, qui ne lui était pas destiné au départ.

« L’annonce – à une heure du matin après que nous avons tourné pendant six semaines – était que l’acteur jouant Marty (Eric Stoltz ndlr) ne jouerait plus Marty, et que demain, nous commencerions à tourner avec Michael (…) J’avais l’impression d’avoir à peine survécu aux (premières) six semaines et maintenant j’allais devoir recommencer ! », a confié le comédien.

Mais ses craintes ont vite été balayées par cette complicité unique entre les deux acteurs, qui transpire à l’écran.

« La chimie était là depuis la première scène que nous avons eue, elle était vivante et elle l’est restée pendant trois films », a ainsi confirmé Lloyd.

« Tout ce que j’avais à faire était de réagir », a de son côté raconté Michael J. Fox. « Il suffit de le prendre et de le laisser me submerger. Je savais qu’il était brillant. C’était tout : être avec Chris et que ce soit Chris, et en profiter… C’était un grand frisson. Chaque fois que je travaillais avec lui, je savais que ça allait être une bonne journée », a-t-il poursuivi.

 

 

Âgé de 61 ans, Michael J. Fox, atteint de la maladie de Parkinson, est apparu très diminué lors de l’événement, ce qui a bouleversé les nombreux fans présents.

L’acteur canadien n’a d’ailleurs pas éludé ce douloureux sujet, affirmant qu’il préférait voir le côté positif de cette épreuve.

« La meilleure chose qui soit arrivée dans ma vie, c’est cette chose. La maladie de Parkinson est un cadeau. J’ai dit aux gens que c’était un cadeau et ils m’ont dit : ’tu es dingue.’ Je dis : ’ouais, mais c’est un cadeau qui ne cesse de m’apporter.’ Mais c’est un cadeau et je ne le changerais pour rien au monde… Il ne s’agit pas de ce que j’ai, mais de ce que j’ai reçu (avec ça) », a-t-il ainsi confié.

Des paroles pleines de sagesse.

Articles Connexes