Il y a les mauvais jours pour les cheveux, et il y a les jours où l’on se coupe les cheveux et où l’on doit passer des semaines à laisser pousser le résultat d’une décision impulsive. Les humains ne connaissent que trop bien ces faux pas, mais au zoo de Guangzhou, en Chine, il y a un lion qui peut également en témoigner.

Crédit : 我跑不动了 / Little Red Book

En effet, Hang Hang est un lion blanc mâle qui arbore une coiffure vraiment déroutante. En voyant les photos de l’animal, vous comprendrez vite pourquoi elles sont devenues virales sur les plateformes de réseaux sociaux chinoises telles que Weibo et Little Red Book. La crinière touffue du lion semble avoir été coupée en une frange particulièrement rectiligne au niveau du front et le résultat est pour le moins surprenant. La coiffure douteuse est présentée avec une telle précision que les gens accusent le personnel du zoo d’avoir fait subir à Hang Hang une coupe de cheveux inutile.

Cependant, la direction du zoo a démenti à plusieurs reprises ces allégations et a suggéré dans une déclaration officielle que l’humidité élevée de Guangzhou pourrait être responsable de l’apparence originale de sa crinière. Le parc animalier a également fait savoir que le lion avait pu obtenir ce look de façon naturelle grâce à sa propre routine de toilettage, ce qui est peut-être l’explication la plus amusante. Heureusement, le point positif est que Hang Hang ne semble pas gêné par sa coiffure unique pour un individu de son espèce.

Crédit : 我跑不动了 / Little Red Book

Crédit : 我跑不动了 / Little Red Book

Une espèce de lion connue pour sa fourrure

Hang Hang fait en fait partie d’une espèce de lion présentant une mutation rare et connue pour sa fourrure. La fourrure du lion blanc, qui peut aller d’un blond pâle à un blanc éclatant, est due au leucisme, une mutation génétique moins grave que celle de l’albinisme. Cette espèce étonnante a été déclarée éteinte à l’état sauvage entre 1992 et 2004. Toutefois, grâce au Global White Lion Protection Trust, ces lions ont été réintroduits dans leur habitat naturel en 2004, et trois troupeaux prospèrent aujourd’hui dans la nature. Bien que Hang Hang réside dans un zoo, il attire tout autant l’attention pour son apparence unique.