Ces plongeurs de la Marine canadienne ont pris leur photo de classe… sous l’eau

Des plongeurs de la Marine royale canadienne ont trouvé une façon originale de fêter l’obtention de leur diplôme : ils ont pris leur photo de classe… sous l’eau !

Après une formation d’un an, les plongeurs de la Marine royale canadienne ont obtenu leur diplôme. Pendant une année, les étudiants se sont entraînés pour la recherche et la neutralisation d’explosifs sous l’eau.

Pour fêter la fin de leur formation et l’obtention de leur diplôme, les étudiants ont eu une idée originale puisqu’ils ont décidé de faire une photo de classe sous-marine.

Une photo de classe sous l’eau

Pour réaliser la photo, les étudiants et leurs instructeurs ont sauté dans une piscine, habillés avec leurs uniformes de la Marine. Ils ont installé des chaises au fond de l’eau et se sont tous alignés sur deux rangées. Comme décor, une cloche de plongée antique a été installée devant eux ainsi qu’un drapeau en arrière-plan.

Crédit photo : Unité de Plongée de la Flotte Atlantique

La photo a été prise par Valérie LeClair, photographe officielle de la Marine. Pour réaliser cette image, le plus gros défi a été la flottabilité : comment faire pour que tout le monde reste au fond de l’eau ?

« Ils auraient pu flotter jusqu’à la surface. C’était difficile pour eux de s’asseoir sur les chaises. Au moment où tout le monde était en position, quelqu’un n’avait plus de souffle. Je n’avais que 5 à 10 secondes pour prendre une photo avant qu’une personne ne remonte », a confié la photographe Valérie LeClair.

Ils mettent des poids dans leurs poches

Pour ne pas flotter, les étudiants et leurs instructeurs ont mis des poids de 3,5 kg dans leurs poches. Une fois installée, chaque personne a vérifié que son voisin ne remontait pas et le maintenait au fond de l’eau si besoin. Si les formateurs avaient des réservoirs d’oxygène sous leurs chaises, les étudiants de la rangée du fond devaient retenir leur souffle en posant.

Crédit photo : iStock

Il a fallu beaucoup de temps et d’essais pour obtenir la photo de classe finale. Au total, une douzaine de photos a été prise jusqu’à avoir la bonne image. Ensuite, la photographe a retouché la photo en enlevant méticuleusement chaque bulle mal placée. Le résultat, unique au monde, est impressionnant !

Articles Connexes