Un ado à la voix envoûtante renverse le public avec un classique d’Elvis

Quelques notes s’échappent du piano et tout le monde lève les yeux : ils reconnaissent la mélodie. Raffi Arto, 16 ans, joue et chante le célèbre tube d’Elvis Presley « Can’t Help Falling In Love ». Sa voix, qui n’a rien de la voix de l’adolescent typique, emplit lentement la salle. Sa performance dégage, étrangement, la même force que celles d’Elvis à l’époque.

 

Au fil de la chanson, on comprend que Raffi sera un concurrent très sérieux. Je crois que personne ne s’attendait à une performance aussi sensible de la part de quelqu’un d’aussi jeune. Ce garçon n’a même pas encore l’âge de conduire, mais il est déjà un artiste accompli.

Raffi a toujours aimé la musique. C’est toute sa vie. Enfant, il chantait tout le temps, et partout. Il a commencé le piano à six ans seulement. La plupart de ses souvenirs tournent autour de la musique.

Il jouait, s’exerçait ou laissait libre court à sa créativité. Il fallait toujours que ses occupations soient liées à la musique ; il ne s’en lassait jamais.

Quand, dans une interview récente, on lui a demandé combien d’heures il consacrait chaque jour à la pratique de la musique, Raffi a ri et a répondu qu’il ne comptait pas. Il a expliqué qu’à ses à débuts il faisait du piano deux ou trois heures par jour, mais que ce jour-là, par exemple, il n’en avait fait qu’une heure.

L’adolescent a également confié s’intéresser à d’autres activités, comme la boxe et le football, en admettant toutefois avoir dû reléguer le sport au second plan pour préparer sa participation à The Voice. Conscient que l’émission sera une expérience courte à l’échelle de sa vie, et il veut profiter au maximum de cette aventure.

La musique lui est longtemps venu presque naturellement, mais Raffi sent qu’il a passé un nouveau palier. Chanter devant tant de personnes complique légèrement les choses. Il explique qu’il n’est pas facile de jouer chaque semaine devant des millions de personnes, dans le public et derrière leur téléviseur.

Il admet même avoir le trac avant de monter sur scène. Quoi qu’il en soit, son anxiété ne transmet absolument pas. Sur scène, son attitude est décontractée et le public semble fasciné. Son stress ne se voit absolument pas.

Il livre une interprétation sans faille, des aigus à son impeccable vibrato. Raffi possède non seulement une technique incroyable, mais aussi un vrai don pour capter l’attention du public. Ce garçon sait très bien s’y prendre avec son auditoire. Il a un talent incroyable !

À la fin de la chanson, le public se lève comme un seul homme et l’applaudit à tout rompre. Son interprétation de « Can’t Help Falling In Love » est en train de séduire le monde entier. Raffi est sûr de percer s’il continue à livrer ce genre de performances !Regarde-le dans la vidéo ci-dessous.

Que penses-tu de sa performance ? Tu as aimé ? Dis-le nous en commentaire et partage cet article avec d’autres fans d’Elvis ou de musique tout simplement !

Articles Connexes