Une propriétaire de fast-food aide son jeune employé : “On n’arrête pas d’être une mère juste parce que ce n’est pas son enfant”

Les restaurants McDonald’s servent des milliards de hamburgers chaque année, mais il existe un restaurant aux États-Unis où les travailleurs sont servis – et sauvés – par une femme très spéciale. Andrea De La Rosa, directrice adjointe du restaurant, connue pour sa gentillesse, a aidé un adolescent qui travaille avec elle dans le fast-food à s’inscrire à l’université. À ce jour, Emanuel Graham, 18 ans, est étudiant en économie à l’Université de Massachusetts Lowell.

image: YouTube screenshot – CBS Evening News

“Je ne pensais pas que j’arriverais à l’université ou en dernière année”, raconte Graham, qui attribue son remarquable revirement, du moins en partie, à son mentor Andrea, qui a offert à d’innombrables jeunes de Lynn, dans le Massachusetts, une abondance d’amour et de conseils. “On ne cesse jamais d’être une mère juste parce que ce ne sont pas ses enfants“, a commenté la femme.

Graham s’est pris d’affection pour Andrea, à tel point qu’il lui a donné le surnom de “Maman McDonald” : “Elle me traite comme si j’étais son fils. Elle prend toujours de mes nouvelles. Elle s’assure que j’ai tout ce dont j’ai besoin”, a-t-il commenté. La directrice adjointe a expliqué que la gestion des jeunes à leur premier emploi ne se limite pas à donner des ordres : “Il s’agit d’écouter, d’aider avec les devoirs, les demandes d’inscription à l’université et tout le reste pour les jeunes qui travaillent dans la restauration rapide.”

“C’est juste un peu de gentillesse, un peu d’amour qui signifie tellement pour quelqu’un, a commenté Graham. Je suis seul depuis que j’ai 14 ans. Avoir quelqu’un à mes côtés qui m’a soutenue, qui m’a aidée à traverser cette épreuve, a lentement guéri ce qui me manquait”, a-t-il ajouté.

Cependant, la douce Andrea n’est pas seulement gentille avec Graham, mais avec tous les jeunes du restaurant. Les employés ont déclaré que leur directrice adjointe préférée répond au téléphone à toute heure de la journée et donne à certains la figure maternelle qu’ils n’ont jamais eue. Il est vraiment étonnant de voir comment cette femme a réussi à guider ces garçons et ces filles avec gentillesse et respect.

Un exemple à retenir et, si possible, à suivre.

Articles Connexes